Actualités

Partager sur :
07 septembre 2021
Portraits de Diplômés

Mickael Costiou (PGE 1996) : Directeur Financier - FICOSA

Vue 53 fois

Vos années Excelia en quelques mots : 

Plaisir, Challenge, entreprendre  

 

Le résumé du début de votre parcours :

Après mon diplôme, on m’a proposé de rejoindre un chantier naval pour un poste de Contrôleur de gestion, passionné de voile j'ai accepté cette proposition.

J’ai continué en tant que consultant dans l’intégration de système au sein d’une SSII. Après 5 ans dans le conseil, j’ai rejoint Valeo en tant que contrôleur financier et réussi à évoluer au sein de cette entreprise dans différents postes sur site puis au siège du Groupe en France et en Europe.

En 2019 on m’a proposé d’intégrer une société familiale Catalane, filiale de Panasonic, basée à Barcelone.

 

Le moment charnière de votre carrière :

En 2007, lorsque je suis entré au comité de direction d’un site de Valeo, et que j’ai commencé à participer aux décisions stratégiques de l’entreprise.

 

Votre poste actuel, vos missions : 

Aujourd’hui je suis Directeur Financier, j’interviens sur un périmètre mondial où je dois à la fois m’assurer de la performance des pays et soutenir les équipes pour améliorer les processus financiers.

 

Votre plus bel accomplissement : 

Avoir réussi à restructurer mon premier site de production et à pérenniser son activité.

 

Quels sont vos objectifs professionnels pour l'avenir ?  

Mon objectif est de développer et pérenniser l’entreprise dans laquelle je suis aujourd’hui.

  

Pour vous, Alumni, qu’est-ce que c’est ?

Alumni c’est une association qui permet de rester en contact avec les étudiants de l’école et de partager les évolutions professionnelles de chacun.

 

Avez-vous des conseils à donner à nos diplômés et étudiants ?

Prendre du plaisir dans ce que l’on fait et utiliser ses loisirs pour trouver sa voie professionnelle.

 

Un mot pour conclure ? 

« La vie professionnelle est une aventure de tous les jours ».

L’aventure de la vie professionnelle m’a conduit à vivre dans un pays étranger, une ville où se croisent différentes cultures et de multiples nationalités, aujourd’hui je parle 3 langues et je suis riche de ces rencontres et de cette diversité.

 




J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une actualité